.::. جامعة البشير الابراهيمي برج بوعريريج الجزائــــــــر.::.
[center:][b:][img:]http://help.ahlamontada.com/users/68/54/94/smiles/613623.gif[/img:][/b:][/center:]
[b:][color:=darkred]عزيزي الزائر / عزيزتي الزائرة[/color:] [color:=black]يرجي التكرم بتسجبل الدخول اذا كنت عضو معنا [/color:][/b:]
[b:][color:=black]او التسجيل ان لم تكن عضو وترغب في الانضمام الي اسرة المنتدي[/color:][/b:]
[b:][color:=black]سنتشرف بتسجيلك[/color:][/b:]
[b:][color:=green]شكرا[/color:] [img:]http://help.ahlamontada.com/users/68/54/94/smiles/829894.gif[/img:][/b:]
[b:][color:=red]ادارة[/color:] [color:=black]المنتدي[/color:] [img:]http://help.ahlamontada.com/users/68/54/94/smiles/103798.gif[/img:][/b:]

.::. جامعة البشير الابراهيمي برج بوعريريج الجزائــــــــر.::.


 
الرئيسيةس .و .جبحـثالتسجيلدخول

شاطر | 
 

 les tissus végetaux

استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي اذهب الى الأسفل 
كاتب الموضوعرسالة
CILIN
عضو مشارك
عضو مشارك


نـــوعـى* :
مـوطنـى* :
عـمـلـى * :
هـوايتـى* :

مُساهمةموضوع: les tissus végetaux    الجمعة 4 مارس - 21:10

Les tissus végétaux
aspects théoriques et pratiques
Les objectifs de cette séance sont les suivants :
Manipulations :
– Réaliser une coupe et la colorer au carmino-vert de Mirande (conservation quelques années)
– Analyser des morceaux de bois (feuillus et résineux)
– détecter les réserves en amidon et protéines des tissus des graines (albumen)
– détecter l'activité amylasique de l'albumen de graines
[PRAT « L'expérimentation en physiologie végétale » Hermann éditeurs]
Analyse :
– analyser des coupes commerciales de feuilles, pétioles, tiges, racines de Mono et Dicotylédones,
dans le but de reconnaître
– (1) chaque tissu,
– (2) le type d'organe,
– (3) le type de plante,
– (4) d'éventuelles adaptations [niveau avancé]
– savoir faire et utiliser un schéma conventionnel de coupes de végétaux
Les apports théoriques serviront à comprendre les objets étudiés. Il ne s'agit pas d'un cours complet
d'anatomie de BV!
Table des matières
1.Présentation des tissus végétaux........................................................................................................3
2. Feuilles et tiges................................................................................................................................7
3. Strucutre du bois............................................................................................................................12
4. Exploitation du bois
5. Racine............................................................................................................................................25
1.Présentation des tissus végétaux
Les tissus se forment à partir des méristèmes, massifs organisés de jeunes cellules indifférenciées
qui sont le siège de divisions orientées actives. Ces méristèmes peuvent être fonctionnels peu de
temps (plantes annuelles), ou pendant de nombreuses années.
On distingue deux types de méristèmes:
- les méristèmes primaires, d'origine embryonnaire, situés à l'apex des tiges (méristèmes
caulinaires) et des racines (méristèmes racinaires), et à la base des feuilles. Ils forment les tissus
primaires qui constituent la structure primaire.
- les méristèmes secondaires, phellogène et cambium, apparaissent après les méristèmes primaires.
Ils assurent la croissance en épaisseur et donnent les tissus secondaires qui constituent la structure
secondaire.
1. Tissus de protection
L'épiderme est une assise continue de cellules qui recouvre les organes aériens et les protège contre
la dessication et les agressions extérieures tout en permettant de réguler les échanges gazeux avec
l'atmosphère. C'est un tissu vivant constitué d'une assise unique de cellules de revêtement jointives,
de cellules stomatiques et parfois de poils. L contient des cellules de revêtement, des stomates et
parfois des poils.
2. Parenchymes
Les parenchymes sont des tissus peu différenciés qui sont le siège des fonctions élaboratrices de la
plante (photosynthèse et stockage des réserves). Les cellules parenchymateuses sont en général
isodiamétriques ou allongées, plus ou moins arrondies dans les angles. Les espaces qu'elles
délimitent alors entre elles sont appelés méats ou lacunes selon leur taille.
- parenchyme chlorophylliens ou assimilateurs, palissadique ou lacuneux (Dicotylédones)
- parenchymes de réserve
- rôle dans la mise en réserve de matériaux élaborés par les cellules chlorophylliennes,
- présents dans de nombreux organes tels que les racines, les tiges souterraines (ou
rhizomes), les tubercules, les tiges aériennes, les fruits et les graines.
- parenchyme aquifère, qui contient de l'eau chez les plantes succulentes
- parenchyme aérifère qui contient de l'air chez les plantes aquatiques.
Dans les organes âgés, souvent le parenchyme devient sclérifié par lignification des parois de
cellules parenchymateuses dans des organes dont la croissance est achevée.
3. Tissus conducteurs
Chez les Angiospermes, les gymnospermes et les fougères, la circulation des sèves est assurée par
un appareil conducteur composé de deux types de tissus : le xylème et le phloème.
Xylème
Le xylème des Angiospermes contient trois types d'éléments : des fibres de type trachéide qui
assurent le soutien, des cellules de parenchyme et des vaisseaux qui assurent la conduction. Selon le
dessin de la lignification on distingue les vaisseaux : annelés, spiralés, rayés, réticulés, ponctués.
Les cellules parenchymateuses dites "de contact" qui bordent les vaisseaux assurent la sécrétion des
ions dans le xylème ou des sucre au début du printemps (sève brute d'érable = sirop d'érable).
Phloème
Le phloème, ou liber, conduit la sève élaborée, solution de substances organiques riches en glucides,
des feuilles vers les autres organes.4.Tissus de soutien
Ils peuvent être pectocellulosiques (=roses) comme le collenchyme, ou ligneux (=verts) comme le
sclérenchyme à parois épaisses, le parenchyme sclérifié à paroi fines et le xylème II au centre de la
tige (bois de coeur).
Les tissus de soutien assurent souplesse et rigidité aux organes de la plante. Le collenchyme se
forme dans les organes jeunes tandis que le sclérenchyme se rencontre dans les organes dont
l'allongement est achevé.
LE COLLENCHYME
Le collenchyme se forme dans les organes jeunes en croissance, aériens essentiellement. C'est un
tissu vivant dont les parois sont épaissies par un dépôt de cellulose, ce qui confère à la plante une
grande résistance à la flexion et à la traction, une élasticité et une certaine souplesse. Il est
généralement situé en anneaux ou en îlots sous l'épiderme des tiges et des pétioles, ou encore accolé
à des vaisseaux conducteurs dans les pétioles ou les limbes des feuilles.
LE SCLÉRENCHYME
Le sclérenchyme est le tissu de soutien des organes dont l'allongement est achevé. C'est un tissu
constitué de cellules mortes dont les parois sont épaissies par un dépôt de lignine qui confère dureté
et rigidité à la plante.
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
BcYoucef
المدير العام
المدير العام


نـــوعـى* :
مـوطنـى* :
عـمـلـى * :
هـوايتـى* :

مُساهمةموضوع: رد: les tissus végetaux    الجمعة 4 مارس - 23:15

[center] [img][ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]
[/center]

_________________
[center][img][ندعوك للتسجيل في المنتدى أو التعريف بنفسك لمعاينة هذا الرابط]

[i][b]سأل رجل الحسن البصري رضي الله عنه:"ما سر زهدك في الدنيا يا إمام؟". فأجاب:"أربعة اشياء: علمت ان رزقي لا يأخذه غيري فاطمأن قلبي. و علمت ان عملي لا يقوم به غيري فاشتغلت به وحدي. و علمت ان الله مطلع علي فاستحييت ان يراني في معصية. و علمت ان الموت حق فأعددت الزاد للقاء ربي".[/b] [/i][/center]
الرجوع الى أعلى الصفحة اذهب الى الأسفل
 
les tissus végetaux
استعرض الموضوع السابق استعرض الموضوع التالي الرجوع الى أعلى الصفحة 
صفحة 1 من اصل 1

صلاحيات هذا المنتدى:لاتستطيع الرد على المواضيع في هذا المنتدى
.::. جامعة البشير الابراهيمي برج بوعريريج الجزائــــــــر.::. :: .::. طلبة معهد العلوم و التكنولوجيا .::. :: .::. منتديات طلبة LMD .::. :: منتديات العلوم الطبيعة و الحياة-
انتقل الى: